Patek Philippe Chronographe à Quantième Perpétuel

Patek Philippe Chronographe à Quantième Perpétuel

Le nouveau chronographe Patek Philippe, est une toute nouvelle réinterprétation du légendaire Chronographe-bracelet classique deux poussoirs à quantième perpétuel créé il y a 70 ans. La nouvelle montre se caractérise par deux guichets jour/mois en ligne à 12h et au quantième à aiguille à 6h avec phases de lune intégrées, les deux compteurs de chronographe placés légèrement sous le centre du cadran. Au cœur de ce nouveau garde du temps bat le calibre CH 29‐535 PS Q à roue à colonnes, embrayage horizontal et remontage manuel, entièrement conçu et fabriqué par Patek Philippe. Le boitier en or gris 18 carats, avec lunette concave, attaches légèrement évasées et poussoirs rectangulaires s’inspire directement de l’esthétique des fameux chronographes à quantième perpétuel du milieu du XXe siècle.

Mouvement mécanique à remontage manuel. Calibre CH 29‐535 PS Q. Aiguille de chronographe au centre et compteur 30 minutes instantané. Jour, mois, année bissextile et indication jour/nuit par guichets. Date par aiguille. Phases de lune. Petite aiguille de seconde. Cadran opalin argenté, index appliques or, oxydés noir. Bracelet cuir en alligator écailles carrées, cousu main, noir mat. Boucle déployante. Fond verre saphir et fond plein interchangeables. Etanche à 30 m. Or gris. Diamètre boîte: 41 mm.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Une Omega Goldfinger vendue aux enchères
Franck Cammas Marin de l’année a reçu la JeanRichard Victory Watch
Le tourbillon RM JC vendu au profit des enfants défavorisés
Gerald Genta nous a quitté le 17 août à 80 ans pour entrer au Panthéon horloger
Technomarine inspire l’été avec la montre Cruise Original Lipstick
Opéra de Saint Honoré, la féminité sublimée
Bell & Ross VINTAGE WW1 RÉSERVE DE MARCHE
Tissot T-Race MotoGP Édition limitée 2011

Découvrez

HANHART Primus Pilot
Recyclage de montres usagées avec Eco Tempo
SECULUS Masterline
ITW SIHH – Audemars Piguet
Cameron Diaz, nouvelle égérie de TAG Heuer à Baselworld
Bilan 5e édition BELLES MONTRES