Dix ans avec MeisterSinger et on ne voit toujours pas le temps passer

En 2011, pour ses 10 ans d’existence, la marque MeisterSinger place l’année sous le signe de la sombre tentation et propose une collection de modèles gris anthracites « sunburst ».

La manufacture réinvente l’heure et nous apprend à l’apprécier  d’une nouvelle manière. A ses débuts, la marque MeisterSinger était établie par le designer Manfred Brassler en Allemagne dans l’optique de mettre au point des montres mécaniques épurées, libérées de toute sophistication inutile et d’éléments alourdissant les cadrans.

La marque a mis un point d’honneur à ce qu’aucune aiguille ne vienne déranger l’équilibre du design sobre de la montre. Cette particularité a fait la renommée de l’enseigne, désormais reconnue comme étant à l’origine du succès de la montre mono aiguille. Selon Manfred Brassler, aujourd’hui, la technologie, la recherche de l’ultime précision, la rationalisation des processus et l’accélération des communications sont autant d’efforts pour gagner du temps. « Tout en essayant d’étirer le temps un peu plus, nous courrons en permanence d’un rendez-vous à l’autre, au rythme des heures, minutes, et secondes qui défilent ». Confrontés à toute cette agitation, il est difficile de croire qu’une montre peut nous aider à considérer le temps qui s’écoule avec sérénité. Pourtant, MeisterSinger relève le défi. L’idée émane des premiers chronomètres, les cadrans solaires et les premières montres mécaniques mises au point au 17e siècle. L’aguille unique dont est dotée la MeisterSinger se déplace doucement et à rythme régulier entre les intervalles de 5 minutes paraissant retarder le temps.

Connaitre l’heure qu’il est à la minute près, n’est utile que dans les domaines de l’industrialisation et l’extrême division du travail. Dans la vie quotidienne, il suffit d’une seule aiguille pour nous donner l’heure, sans que personne ne nous blâme d’être en retard de quelques secondes. L’aiguille de MeisterSinger corrige Einstein, car la montre, tout comme la vitesse, peut changer le temps.
Reconnue pour sa qualité à faciliter la lecture de l’heure, la marque est également appréciée pour sa qualité. Les meilleures montres suisses de haute qualité évoluent des boîtiers en acier robustes et assurant aux modèles une excellente crédibilité. Des verres saphir de haute qualité protègent le cadran, chaque modèle étant estampillé par un numéro de série unique.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Jeux Olympiques, un Compte à rebours très attendu
La collection Master Control de Jaeger-LeCoultre
Les montres Space Invaders de RJ-Romain
Jaquet Droz pour Only Watch 2011
Caméléone, un garde-temps transformiste
Longines Twenty-Four Hours, L’heure des navigateurs Swissair
Bell & Ross MINUTEUR TOURBILLON
Contessa par Eterna Exclusivement féminine Assurément glamour

Découvrez

Montres Journe SA rachête l’intégralité des “Cadraniers de Genève SA”
Lebron James
Bulgari en force aux Golden Globes
Gerald Genta nous a quitté le 17 août à 80 ans pour entrer au Panthéon horloger
CORUM à Top Marques 2011
Baume & Mercier – Classima & Clifton Automatique