Mercedes GP Time Zone ou la course contre le temps


Pour compléter les tests de la nouvelle montre Mercedes GP Time Zone, nous étions en quête de voyageurs à mettre en situation. De véritables voyageurs à la conquête du monde, parcourant des kilomètres et découvrant divers continents.

En qualité de chronométreurs officiels de l’écurie Mercedes GP Petronas, nous avons les ingrédients nécessaires pour participer à 19 Grands Prix.  Il n’y avait rien de mieux que les membres de l’écurie pour tester nos montres.

Toutes les quinzaines, de mars à novembre, une équipe de 45 personnes est à pied d’œuvre pour décrocher la victoire au prochain Grand Prix. Chaque étape du GP constitue un challenge logistique à relever. Dans les coulisses, une ambiance effervescente envahit l’équipe, qui s’active afin de garantir un niveau de prouesses sur le circuit. Au fur et à mesure du temps, les communications s’intensifient entre le lieu de course et le quartier général en Grande-Bretagne. La montre GMT donne la possibilité de lire simultanément deux fuseaux horaires, une option convenant à merveille au rythme de l’équipe. C’est l’essence même de la Mercedes GP Time One. Il s’agit d’une montre automatique permettant une lecture simple, dotée d’une date et d’un GMT habillé de sa combinaison de course.

GMT + 11

Les membres de l’écurie Mercedes GP Petronas sont à pied d’œuvre sur le circuit pour les essais libres. Dehors, le temps est sec et chaud. C’est le moment de tester la voiture avec ses nouveaux éléments. Petit à petit, les chronos s’affichent sur les écrans. Sur leurs Mercedes GP Time Zone, il est indiqué qu’il ne reste plus que deux jours pour préparer la course. En d’autres termes, il ne reste plus beaucoup de temps pour effectuer les choix stratégiques, toute l’équipe reste appliquée.

GMT

Du coté de la Grande-Bretagne, à Brackley, il commence à faire jour. L’équipe technique est déjà debout pour suivre et analyser les prouesses des deux véhicules sur le circuit sis à l’autre bout de la terre. Ils concentrent leurs efforts pour améliorer les performances des voitures et leur faire gagner quelques dixièmes de secondes.

GMT + 8.

Sur le circuit, un membre de l’équipe s’active déjà pour un premier repérage des lieux. Un petit coup d’oeil à sa Mercedes GP Time Zone, permet de repérer l’aiguille du GMT, c’est l’heure de faire son premier compte-rendu au quartier général.

GMT+11

Les pilotes sont sur la ligne de départ. Le reste de l’équipe demeure à l’affut pour repérer les performances et la victoire.

La réalisation d’un Grand Prix est comparable à une science exacte. Le point commun entre les équipes organisatrices éparpillées aux quatre coins du monde est la Mercedes GP Time Zone. L’esthétique de la montre reprend les couleurs de l’équipe. La lunette « Clou de Paris » s’assimile à l’univers mécanique de la Formule 1. Ses 42 mm de diamètre siéent à tous les poignets, féminins ou masculins. Rappelant la structure d’un pneu, le bracelet est très admiré. Il réaffirme la personnalité vigoureuse et l’indéniable assurance de la montre.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Hublot rend hommage au mécanisme d’Anticythère
La nouvelle montre Sportura FC Barcelona de la marque Seiko
Fifty Fathoms « Tribute to Fifty Fathoms Aqua Lung » de Blancpain
Cruise Sport Rave by Technomarine
Black Croco, collection de montres Franck Muller
Vidéo : Zenith, Baselworld 2011
Seventies Panorama Date
La Meccanico dG chef d’œuvre présenté par de GRISOGONO

Découvrez

Girard-Perregaux Laureato
Andre Agassi et Jim Courier encouragent les champions de demain avec le tournoi Longines Future Tennis Aces
Retour d’Alain Prost comme Ambassadeur de Tag Heuer
Hamilton Pan Europ
Quand la Haute Horlogerie rencontre l’architecture Culinaire
MeisterSinger fête ses 10 ans