Wikimontre : les métaux : le platine chapitre 2




Breguet Marine Tourbillon Chronographe Platine




Le platine a très tôt dans son histoire aiguisé l’intérêt des joailliers et des horlogers dès qu’il a pu être véritablement dompté. Pour la joaillerie, cela s’est produit avec l’arrivée de chalumeaux performants permettant d’accéder à des températures de flammes suffisantes pour faire atteindre à ce métal son point de fusion élevé. Son exploitation plus intensive dans le secteur horloger a correspondu à une époque où il était moins cher et les machines permettant son usinage, plus performantes. Car, il faut le savoir, un boîtier en platine est bien plus compliqué à mettre en œuvre qu’un même modèle en or. À elle seule, l’opération de polissage requiert de passer par tous les grains des abrasifs au risque de ne pas parvenir à obtenir le résultat escompté. En revanche, une fois le traitement de surface obtenu, sa capacité à résister parfaitement à l’abrasion (c’est pourquoi il est utilisé pour les plumes de stylo plume) est très élevé. Ainsi, les satinages, les tirés de long ou autres microbillages ne s’évanouissent pas après quelques années d’utilisation.




Jaquet Droz Grande Date Platine



On notera également que, psychiquement, l’usage du platine se justifie dans le luxe car il est pur à 950 pour mille contrairement à l’or qui ne l’est qu’à 750 parts pour mille. Cette différence accroissant sensiblement sa noblesse et son prestige fait se gagner à l’objet un statut à part. Et c’est cette valeur très particulière qui a justement fait retenir ce matériau aux horlogers. Noble et viril, il permet la création de collections particulières dont l’esthétique sobre ne laisse rien présager de sa rareté car le métal blanc peut aisément être confondu, à la vue, avec de l’acier. Le platine est donc l’allié de toutes les complications horlogères à l’exclusion toutefois de la répétition minutes, car sa densité ne permet pas l’expansion harmonieuse des ondes acoustiques. Pour ce dernier instrument, le titane ou l’or rose seront toujours à préférer à tout autre.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Wikimontre : aux sources de l’automatisme
Wikimontre : micro-rotor
Wiki montre : aux origines de l’horlogerie navale
wikimontre : les métaux : le platine chapitre 1
wikimontre : l’art de l’émail : chapitre 4
wikimontre : l’art de l’émail : chapitre 3
Wikimontre : Résistance et robustesse : chapitre 2
Wikimontre : Robustesse horlogère : chapitre 1

Découvrez

Le Festival Porsche investit le circuit du Mans, pour les 50 ans des Clubs Porsche en France
MeisterSinger Série Limitée France 2013
TENDENCE Gulliver Automatic Chronograph Limited Edition
Jeanrichard revu par Gully
wikimontre : l’art de l’émail : chapitre 3
Hublot Classic Fusion “Vendôme Collection “