Bilan SIHH 2013 : projections et perspectives



entrée du 23 ième Salon International de la Haute Horlogerie. (c) Nencioli Gilbert (c) Morvan Alain

Pour rappel, le Salon International de la Haute Horlogerie est un lieu magique réservé aux professionnels de la profession où se découvrent les dernières nouveautés horlogères et joaillières des marques du Groupe Richemont et de quelques maisons indépendantes présentes comme Richard Mille, Greubel Forsey, Audemars Piguet et Parmigiani Fleurier. L’ambiance aurait pu être au beau fixe si la publication  des chiffres trimestriels un peu décevants faite par la Compagnie  Financière Richemont n’avait jeté un certain trouble.



Richard Mille RM 56-01: un produit marquant !



Ces résultats mettaient en exergue une fragilité des perspectives de croissance  des activités du groupe en Asie. D’accord, les résultats du troisième trimestre de l’exercice du groupe suisse de luxe n’était pas mauvais en soi si l’on tient compte de la conjoncture générale, mais la hausse de 5% constant du Chiffre d’Affaires (2,862 milliards d’euros) ne répondait pas aux attentes des investisseurs qui espéraient des résultats compris entre 7,2 et 9 %. Et, comme un malheur n’arrive jamais seul, cette stagnation des ventes sur le continent asiatique s’est soldé, durant le Salon, par un recul de la valeur de l’action du Groupe… Voilà qui est fâcheux en ce début d’année, mais ce mouvement de fronde médiatisé au moment du salon cachait un autre malaise…



Roger Dubuis Excalibur Table Ronde avec un traitement de cadran 3D



La fronde des détaillants


L’univers du luxe est en pleine mutation depuis quelques années. Aujourd’hui, les groupes de luxe, qu’il s’agisse de Richemont, de LVMH, du Swatch Group ou de PPR, ouvrent de plus en plus de boutiques de marques. Seulement, cette habitude prise dans les pays dans lesquels la faiblesse du maillage des détaillants spécialisés justifiait de pareilles créations, s’étend à l’Europe… Face à l’augmentation de ces boutiques exclusives, les détaillants traditionnels se retrouvent aujourd’hui pris au piège et l’on sentait chez eux -et pour la première fois-, un vrai malaise. Il faut dire, des maisons comme Jaeger-LeCoultre ou Vacheron Constantin n’ont pas hésité à présenter des produits d’importance comme des pièces réservées à leurs seules boutiques… Inutile d’en débattre, les temps changent et, comme le disait Jean-Marc Jacot le CEO de Parmigiani Fleurier, cette politique offre une chance aux marques indépendantes de haut de gamme de faire partie des offres prochaines de ces détaillants pris à la gorge par le système.



Parmigiani Fleurier Tonda Woodwork USA
Parmigiani Fleurier Tonda Woodwork USA



Le prix du luxe


Mais soyons juste, les collections s’adressaient-elles véritablement à un public occidental ? Sans doute oui, mais à une frange très réduite des Européens, les prix pratiqués étant le plus souvent totalement fous. Selon les responsables de marchés, cette évolution est logique puisque les produits sont de plus en plus compliqués ou luxueux. Indéniablement, ce SIHH a souligné la volonté de la plupart de participants de conquérir des segments de marchés situés au sommet de la pyramide du luxe. Cet engouement répond de toute évidence à une vraie demande, eu égard aux résultats positifs annoncés. Toutefois, il demeure important de couvrir tous les secteurs du luxe, y compris les plus raisonnables. Par chance et en cherchant bien, il s’est trouvé quelques merveilles accessibles chez Baume & Mercier qui présentait sa nouvelle collection Clifton, on a noté la présence de produits féminins adaptés aux consommateurs du Vieux Continent chez Ralph Lauren et des produits très urbains et délibérément orienté pour répondre aux attentes d’un marché occidental chez Montblanc.



Baume & Mercier Clifton 1830 à remontage manuel et boîtier or rose... Un excellent rapport qualité/prix




votre avis nous interesse

Découvrez

Longines HydroConquest Chronographe Automatique
Nouveautés Rolex Baselworld
MONDAINE Simply Elegant
Bell & Ross partenaire des “Ailes de Saint Tropez”
EBERHARD & Co Chrono 4 Géant Edition limitée titane
Wikimontre : Audemars Piguet Royal Oak : 40 ans d’une légende qui s’écrit au jour le jour