Jean-Jacques Weber, Templus

En quelques années, il s’est imposé comme l’un des personnages de l’ombre clés dans l’horlogerie en France. La société qu’il dirige, Templus, représente dans l’hexagone Technomarine, Frédérique Constant, Eterna, ou encore Alpina. Jean-Jacques Weber, président de Templus, nous reçoit dans son bureau parisien du Marais au mitan de l’année. Le moment idéal pour faire un petit point sur l’actualité de ses marques au milieu du gué.

Capture d’écran 2013-07-23 à 16.46.27IMG_2370

Il faut chaud, le bureau vitré plein sud, à deux pas de la place de la République, est surchauffé. Jean-Jacques Weber, en bras de chemise, décontracté comme à son habitude, nous reçoit dans son espace de travail orné d’une vaste bibliothèque chargée de livres d’horlogerie, de vitrines dédiées à ses marques phares et de souvenirs de ses collaborations passées, des affiches, des coupes, des trophées. La passion chevillée au corps, une carte de France Michelin sous le nez, l’homme connaît son métier et se targue de vendre des montres dans toute la France -qu’il connaît bien- et pas seulement à Paris. L’horlogerie et ses détaillants, ça le connaît et plutôt bien.

IMG_2371IMG_2369

IMG_2368

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Jérôme Lambert nouveau COO de Richemont
Thibaut Pellegrin nouveau Brand Manager de A.Lange & Söhne
Roger Dubuis
Bruno Jufer, vice-président Marketing & Sales Eterna
Dans le bureau de François-Henry Bennahmias
Richard Mille 4/4 : “Ce nom va marquer l’histoire de l’horlogerie”
Manuel Emch, CEO de RJ- Romain Jerome

Découvrez

RM 011, RM 007 et RM 016 Nuit Blanche – Edition limitée Doux Joaillier
Eterna, un CEO par interim
Sophie Kennedy Clark
LES VOILES DE SAINT-BARTH : THE PLACE TO BE
i-watch ou smart watch?
La Rolex d’Eisenhower en vente 1 million