i-watch ou smart watch?

Les rumeurs bruissaient à Wall Street comme en Asie (selon le quotidien économique nippon Nikkei) depuis de longs mois sur la sortie avant la fin de l’année d’une montre intelligente par Apple. C’est désormais chose faite pour l’arlésienne du secteur. Depuis un an et demi, sans cesse évoqué, sans cesse reculé, le projet vient d’être  rendu public. Ces derniers mois, Google mais également Samusung ou encore Microsoft ont présenté leurs montres 2.0.  La presse business américaine, faisait état depuis des mois de fuites émanant de fournisseurs asiatiques de composants high tech quant à la livraison d’éléments pour ce projet industriel attendu de la firme à la pomme. (ci-dessous des visuels 3D des prototypes tels qu’ils avaient fuité sur le web ces derniers mois).

iWatch-06

Il y a une dizaine d’années, Microsoft avait déjà commercialisé une montre numérique, un genre de “smart watch” alimentée par le logiciel Spot. Pas si smart apparemment puisque sa commercialisation avait été totalement arrêtée en 2008. Plus récemment, c’est le groupe Swatch qui avait présenté des montres numériques avant-gardistes, intégrant des fonctions ou des complications intelligentes à partir du même logiciel de Microsoft. Le groupe Fossil l’a également utilisé dans divers projets.

microsoft-watch-concept

Une chose est sûre, l’idée d’une montre connectée à internet fait son chemin à la fois chez les amateurs d’Apple et les fans d’horlogerie. L’horlogerie, nouveau terrain de jeu pour les géants du web et de la techno? Ce serait un sujet tentant, mais rien n’est encore moins sûr. Le sujet en tout cas alimente toutes les spéculations. Il faut dire que l’espoir de prendre une part d’un marché évalué selon les spécialistes à plus de 60 milliards de dollars annuel est tentant. Et comme le secteur assure des marges confortables, c’est un langage qu’Apple comprend à merveille. Et ses concurrents aussi. A suivre…

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

LVMH enregistre une hausse au 1er trimestre 2016
Le mois horloger chez Bucherer
Rolex et les Voiles de Saint-Tropez
Withings, la montre (suisse) connectée
Connaissez-vous Wimm, la montre connectée de Google?
La montre connectée de Samsung arrive

Découvrez

Début des régates demain pour les 194 voiliers de la Giraglia Rolex Cup
UN CHRONO AP ROYAL OAK MESSI AUX ENCHERES
Monaco Classic Week 2011 : triomphe de Mariquita
Top départ pour top Marques à Monaco
Une lune de jour comme de nuit
Jean-Claude Biver se lit aux éditions Eyrolles