Michael Burke, PDG de Louis Vuitton

photo 3Michael Burke.

A l’occasion de l’inauguration de la nouvelle manufacture de la marque à Genève, son PDG a livré en quelques mots sa vision du secteur :

“Je sais qu’il n’y a actuellement pas beaucoup d’occasions de se réjouir quand on voit ce qu’il se passe dans le monde, mais c’est le genre de moments ou justement Louis Vuitton sait faire quelque chose d’exceptionnel et montrer ce qu’est le luxe. Le secteur de l’horlogerie connaît également des difficultés, nous pensons nous que c’est en période de crise qu’il faut investir et construire l’avenir. Cela fait dix ans qu’avec Hamdi Chatti nous soncstrutons cette nouvelle activité. Nous sommes certes un nouvel entrant, mais nous prenons le sujet très au sérieux, étape par étape. Nous pensons que nous masterisons aujourd’hui la plupart des aspects de cette industrie magnifique. Pour ceux qui trouvent que c’est difficile dans ce secteur, je peux vous dire qu’à Paris dans la mode, ils trouvent ça encore mieux que chez eux ! Moi même j’ai essayé de convaincre Bernard Arnault de déménager nos bureaux à Genève, je ne désespère pas ! En tout cas il faut être fier de cette industrie qui réalise parmi les plus belles choses au monde. Chez Louis Vuitton, nous aimons dire que nous faisons le temps. Cette industrie permet de créer des choses tangibles à partir des choses les plus intangibles. Il faut en profiter chaque seconde, c’est ce qui rend la vie agréable”.

photo 2

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Jean-Jacques Weber Président de la Fondation de l’Horlogerie
RJ – Romain Jerome change de direction
Florence Sentilhes, nouvelle Présidente Pequignet
Jean-Claude Biver se lit aux éditions Eyrolles
Dans le bureau d’Ekaterina Sotnikova, galerie EKSO

Découvrez

Andy Murray
Patek Philippe Chronographe à Quantième Perpétuel
Nicole Kidman
JAEGER-LECOULTRE Vente Unique chez Artcurial
L’excellence par Glashütte Original
Hamilton Thin-O-Matic Un design ultra plat porteur d’histoire