Eterna Royal KonTiki Chronographe

Pour les aventuriers du 21ème siècle
La manufacture horlogère suisse Eterna dévoile un nouveau modèle s’inscrivant dans la lignée de ses montres légendaires : la Royal KonTiki Chronographe. A la fois contemporain par son allure et sportif par ses fonctions, ce garde-temps, animé par un mouvement manufacture 100% maison, sera un allié, aussi robuste qu’élégant, en toutes situations.

L’expertise d’une manufacture
Cette Royal KonTiki fait partie des premières montres chronographes d’Eterna dotées d’un mouvement issu de la manufacture de Granges. Pour son calibre 3916A, le mouvement de base modulaire Eterna 39 a été complété, grâce à sa conception révolutionnaire, par un remontoir automatique, un chronographe équipé d’un « Fly-Back » (remise à zéro instantanée de l’aiguille des secondes) et un affichage de la date. La précision d’un niveau chronométrique ainsi que la réserve de marche garantie de 65 heures font de ce chronographe un partenaire de confiance pour les hommes en soif d’aventures.

Une sportive virile
A l’image de ses prédécesseurs légendaires conçus par la marque Eterna, la nouvelle Royal KonTiki Chronographe arbore un design assurément masculin. Le boîtier robuste, en acier inoxydable de 42,55 mm, également disponible en option avec un revêtement PVD noir, fait d’emblée forte impression surtout par sa lunette. Singulière, celle-ci se démarque par des éléments circulaires distinctifs, séparés les uns des autres par cinq vis revêtues de PVD noir, dont la disposition reproduit le célèbre logo Eterna. Ergonomiques, les poussoirs commandant le chronographe sont également revêtus de caoutchouc noir, tandis que la protection de la couronne est réalisée en acier noirci.

Harmonieux et discret, le cadran de couleur anthracite est structuré en différents niveaux, offrant à l’ensemble une lisibilité dynamique. Le décor brossé soleil au centre, les indicateurs chronographes 30 minutes et 12 heures situés à trois heures, la petite seconde à neuf heures et le guichet dateur à six heures sont entourés par un anneau surélevé, tandis que les centres argentés des cadrans auxiliaires sont légèrement abaissés. Appliqués et revêtus de Super-LumiNova blanc, les index horaires ainsi que les aiguilles caractéristiques et luminescentes des heures et des minutes se démarquent parfaitement du cadran, garantissant ainsi une visibilité optimale. Une touche de rouge luminescent à l’extrémité des aiguilles des chronographes apporte un contraste supplémentaire. Se dessinant sur un fond sombre, les chiffres argentés des deux cadrans auxiliaires et du quantième sont aussi parfaitement reconnaissables, même dans des conditions de faible luminosité.

Empreinte d’un passé légendaire, la Royal KonTiki, étanche à 100 mètres, affiche un caractère bien trempé qui n’est pas pour déplaire.

La marque Eterna en quelques mots…
Depuis 1856, Eterna fabrique des montres mécaniques de la plus haute qualité, selon les règles de l’art horloger traditionnel. Au cours de ses plus de 150 ans d’histoire, la manufacture horlogère suisse Eterna a produit de nombreux nouveaux développements. Ainsi, sont signées Eterna des innovations aussi spectaculaires que le rotor de remontage sur roulement à billes, Eterna Matic, et la première montre bracelet intégrant un réveil. Autre temps fort de la marque: le lancement d’un barillet monté sur roulement à billes, l’Eterna Spherodrive, qui constitue désormais une référence en termes de qualité et de longévité de marche pour un mouvement mécanique. Eterna compte parmi les rares manufactures horlogères qui se fondent sur l’art traditionnel et misent sur des matériaux de qualité, tout en cherchant à explorer des voies nouvelles. Ainsi, Eterna parvient régulièrement à apporter des solutions surprenantes à des défis horlogers parfois vieux de plusieurs siècles.

ROYAL KONTIKI CHRONOGRAPHE

DESCRIPTIF :
- Boîtier : . acier inoxydable poli et brossé ou recouvert de PVD noir
. diamètre : 42,55 mm
. lunette séparée par cinq vis noires revêtues de PVD
. Glace saphir
. fond transparent vissé
. étanche à 100 mètres

- Cadran : . anthracite ou noir
. aiguilles et index revêtus de Superluminova blanc
. guichet date à 6 heures
. compteur chronographe (30 mn et 12 h) à 3 heures
. compteur petite seconde à 9 heures

- Bracelet : . caoutchouc noir avec boucle ardillon
. acier inoxydable avec boucle déployante

- Fonctions : . heures, minutes, secondes, date
. chronographe flyback

- Mouvement : . automatique, calibre Eterna 3916 A
. 28’800 A/h, 35 rubis
. . réserve de marche : 65 heures

Référence : 7755.40.50.0280 (bracelet acier) ; 7755.40.50.1289 (bracelet caoutchouc) ;
7755.43.40.1289 (PVD noir)

Prix de Vente Public Conseillé : . Acier sur bracelet caoutchouc : 5 600 €
. Acier sur bracelet acier : 5 800 €
. PVD noir sur bracelet caoutchouc : 5 950 €

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Montblanc Chronograph TimeWalker UTC
Le nouveau Datograph Perpétuel Tourbillon arrive en boutiques
Nouvelle Oris Divers Sixty-Five
Cartier à l’hôtel Montana Paris
Drive de Cartier
Montblanc connecte ses montres mécaniques
Cartier, monument de l’élégance masculine

Découvrez

Andy Murray
Patek Philippe Chronographe à Quantième Perpétuel
Nicole Kidman
JAEGER-LECOULTRE Vente Unique chez Artcurial
L’excellence par Glashütte Original
Hamilton Thin-O-Matic Un design ultra plat porteur d’histoire