RICHARD MILLE PRESENTE LA NOUVELLE RM 35-02 RAFAEL NADAL

Comme il est désormais de coutume à l’approche de Roland-Garros, la maison Jurassienne et le champion de tennis espagnol sont à nouveau réunis pour donner naissance à la RM 35-02, première pièce de la collection développée ensemble depuis 6 ans à disposer d’un calibre automatique. Depuis leur première rencontre en 2008, Richard Mille et Rafael Nadal ont participé ensemble à l’une des aventures les plus extraordinaires de la haute horlogerie contemporaine. Le patronyme « Nadal » a ainsi donné lieu à une collection de montre unique chez Richard Mille. Ces pièces sont synonymes d’innovation, de légèreté et de résistance aux chocs. De la première RM 027 au boîtier en nanotubes de carbone en 2010, à la récente RM 27-02 avec platine monocoque en carbone NTPT en passant par la RM 27-01 et son mouvement suspendu par câbles, chacun des modèles conçus ensemble a permis des avancées majeures en terme de développement, témoignant même d’une nouvelle approche structurelle en horlogerie. La RM 35-02 Rafael Nadal témoigne, comme ses « grandes sœurs », d’une recherche permanente de l’innovation dans un dessin unique. Animé par le nouveau calibre RMAL1, sa platine et ses ponts en titane grade 5 sablé humide, traité PVD/Titalyt® et étiré, lui assurant une grande rigidité et une planéité parfaite des surfaces. Son balancier à inertie variable, cadencé à 28800 vph, est alimenté par un système de double barillet afin d’améliorer la stabilité du couple. Inspirée de la RM 35-01, la RM 35-02 est née de la demande de nombreux clients Richard Mille désireux de disposer d’un système de remontage automatique placé au cœur d’un calibre Nadal. Quoi de plus évident pour la marque que d’utiliser son rotor à géométrie variable breveté, véritable symbole de l’automatisme chez Richard Mille, et qui permet d’adapter le remontage à l’activité du propriétaire de la montre. Inédit également dans la collection Nadal, le fond de la montre est protégé par un verre saphir traité antireflet permettant de contempler le calibre sous tous les angles.

La RM 35-02 automatique Rafael Nadal affiche au choix un carbone NTPT ou un audacieux Quartz-TPT® rouge vif veiné de blanc. Ses couches de silice, d’une épaisseur maximale de 45 microns, sont imprégnées d’une résine rouge spécialement conçue pour Richard Mille puis intercalées par un système de dépose automatisé qui varie la direction des fibres de 45° à chaque couche. Chauffé à 120°C dans un autoclave similaire à ceux utilisés pour les pièces aéronautiques, le matériau est alors prêt à être travaillé chez ProArt, manufacture dédiée à l’usinage des composants et des boîtiers Richard Mille. La fibre de quartz d’un blanc naturel, non teintée selon l’usage en horlogerie, offre un rapport résistance/poids très élevé, des propriétés non-allergènes et une excellente résistance aux UV. La prouesse des ingénieurs de Richard Mille et de North Thin Ply Technology réside dans le développement d’une résine rouge qui offre un contraste net avec le blanc naturel du quartz et sa résine transparente. Développé dans un souci de biocompatibilité, de stabilité et de résistance, tout en respectant les normes REACH (Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals) le Quartz-TPT® rouge utilisé pour la RM 35-02 peut résister à des chocs allant jusqu’à 5000 g.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Zenith Heritage Cronometro TIPO CP-2
La reverso par Christian Louboutin
Montblanc Timewalker Urban Speed chez Colette
Breitling for Bentley B06 S
Roger Dubuis Table Ronde II
Tissot Quickster Ice Hockey
Emporio Armani swiss made
Corum Admiral’s Cup AC-One 45 Chronograph

Découvrez

Breitling s’envole avec la Fédération Aéronautique Internationale
SCOOP : TOUT SUR LA NOUVELLE APPLE WATCH
Soldes d’hiver 2011, un bilan en demi-teinte
Montre Gant par Michael Bastian
Russian Standard Bank choisit Welcome Real-time dans le cadre du premier programme de fidélisation jamais déployé en Russie
Piaget : Expérimentez l’Horlogerie comme vous ne l’avez jamais vue aux Galeries Lafayette