Tudor et les montres de la Marine

Le choix du bronze est, un hommage qui unit Tudor aux plus grandes marines du monde, notamment la Marine Nationale française et l’US Navy, qui utilisaient les montres de plongée Tudor. Cette relation est née peu après le lancement en 1954 de la première montre de plongée Tudor, référence 7922.

Il s’agit d’un alliage fréquemment utilisé dans l’ingénierie navale en raison de ses propriétés anticorrosion exceptionnelles. Un alliage classique d’aluminium et de bronze contient généralement 4 à 14 % d’aluminium, le reste étant composé de cuivre. Neuf, il présente une couleur jaune dorée.

Le bronze est un métal « vivant » qui peut changer d’apparence et se patiner en fonction des conditions auxquelles il est exposé, noircissant généralement de manière hétérogène. Il a fallu 3 années à l’équipe de recherche et de développement de Tudor pour découvrir l’alliage de bronze idéal, permettant le développement d’une patine contrôlée, homogène et noble, avec pour objectif une couleur chocolat noir propre à chaque montre, reflétant le style de vie de son propriétaire.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Montblanc Chronograph TimeWalker UTC
Le nouveau Datograph Perpétuel Tourbillon arrive en boutiques
Cartier à l’hôtel Montana Paris
Richard Mille 50-02 ACJ Tourbillon
Girard-Perregaux Vintage 1945 Le Corbusier
Montblanc connecte ses montres mécaniques

Découvrez

Bucherer : tentative de braquage
Bucherer Watch Award 2015
Faites-le grand saut avec LOUIS PION
Changement a la tête de Rolex
PERRELET choisit un nouveau partenaire pour le marché russe
Hublot, Roger Dubuis, IWC, AP… tous à Art Basel Miami