Exposition Chefs d’oeuvres de précision

A.Lange & Söhne organise une exposition exceptionnelle de tourbillons dans sa boutique parisienne
Du 1er au 19 octobre 2016, la manufacture de Haute Horlogerie Saxonne A.Lange & Söhne présente l’exposition « Chefs d’œuvres de précision », une rétrospective de ses plus beaux tourbillons au sein de sa boutique parisienne au 19 rue de la Paix, Paris 2ème.

Le 1er tourbillon de la nouvelle ère a été fabriqué par A.Lange & Söhne entre 1994 et 1998, et limité à 200 exemplaires. La marque a ensuite poursuivi son développement de modèles à tourbillon avec d’autres innovations.

Cette exposition permettra aux amateurs d’horlogerie de découvrir pour la première fois de rarissimes chefs d’œuvres historiques mais aussi l’ensemble des tourbillons des modèles de la collection actuelle.

Parmi les modèles présentés :

• Lange 1 Tourbillon Quantième Perpétuel : Ce modèle conjugue deux complications traditionnelles et le design remarquable de la plus célèbre des familles de montres de A.Lange & Söhne. Le mécanisme du quantième perpétuel, avec anneau des mois périphérique et mécanisme palpeur pour les mois de durées différentes, n’a jamais été réalisé sous cette forme dans une montre. La plus grande précision est assurée par le tourbillon, que l’arrêt secondes breveté permet d’immobiliser afin de régler la montre à la seconde près.

• 1815 Tourbillon Handwerkskunst : La 1815 Tourbillon est la première montre de A. Lange & Söhne à allier l’arrêt secondes pour le tourbillon et le mécanisme de mise à l’heure ZERO-RESET. Ainsi, le réglage et le démarrage à la seconde près de la 1815 Tourbillon s’en trouvent encore facilités. En 2015, pour clôturer en beauté la célébration du bicentenaire de Ferdinand Adolph Lange, ce garde-temps d’une précision ultime a été proposé en édition Handwerkskunst limitée sublimée par de somptueuses décorations sur le cadran et le mouvement.

• Tourbograph « Pour le Mérite » : En 2005, la manufacture a présenté une première mondiale : le Tourbograph « Pour le Mérite », une montre bracelet réunissant un tourbillon, un dispositif de transmission fusée-chaîne et un chronographe à rattrapante. Ce chef-d’œuvre horloger a été réalisé en 51 exemplaires, en platine, et de nouveau proposé lors du 165ème anniversaire de la Manufacture dans une édition exclusive en or miel.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Eksowatches Gallery invitée chez Bucherer Paris
Edition 2016 du pris de Diane Longines
Girard-Perregaux investit le Printemps du Louvre
TAG Heuer dans les rues de Paris
Watchstars, élection de la montre de l’année

Découvrez

TAG Heuer MikropendulumS 100ième de seconde Chronographe Concept
Pulsar Automatique : mécanique accessible
Stars en Piaget aux Oscars
Tag Heuer en pointe à Courchevel
Une série de montres GULF par BRM
TAG Heuer et le rugby à 7