Le nouveau Datograph Perpétuel Tourbillon arrive en boutiques

Le nouveau Datograph Perpétuel Tourbillon arrive en boutiques
Le nouveau modèle Datograph Perpétuel Tourbillon – limité à 100 exemplaires – est désormais disponible en boutiques. La montre fait exactement ce que son nom suggère : combiner un quantième perpétuel avec un chronographe retour-en-vol et un tourbillon, d’une façon absolument unique.

Depuis 2006, le nom Datograph Perpétuel représente la combinaison ingénieuse du chronographe retour-en-vol et du quantième perpétuel. Dix ans plus tard, cette montre fascinante est désormais disponible avec un tourbillon – bien qu’à première vue, le seul indice est dans le nom sur le cadran. C’est parce que le tourbillon ne peut être vu qu’en regardant à travers le fond en verre saphir.

Pour les horlogers, l’intégration de ce mécanisme dans ce garde-temps exclusif a été une tâche beaucoup plus difficile que prévu. Cela est dû au fait que le mouvement du calibre L952.2, composé de 729 éléments, n’était pas simplement construit module par module. Au lieu de cela, A. Lange et Söhne a trouvé une solution plus élégante mais plus compliquée : dans le mouvement, qui a été reconstruit entièrement, les trois complications qui donnent à la montre son nom ont été reliées pour former un tout intégré.

Le chronographe est équipé d’une roue de commutation, d’un compteur de précision à minutes sautantes, et d’une fonction de retour en vol. Le quantième perpétuel sautant est jumelé avec un affichage de phases de lune et une grande date Lange. Et un coup d’oeil à travers le fond du boîtier en verre saphir dans le mouvement – décoré à la main conformément aux plus hauts standards Lange – permet de comprendre comment le mécanisme du chronographe a été arrangé autour du tourbillon. Grâce au mécanisme d’arrêt secondes breveté, le spiral de balancier est momentanément arrêté quand la couronne est tirée, pour que la montre puisse être mise à l’heure à la seconde près.

La nature sophistiquée de la construction de la montre est aussi reflétée dans son design: le cadran noir clairement structuré de ce modèle – qui est limité à 100 exemplaires – est facile à lire en dépit de la densité d’informations qu’il affiche.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Montblanc Chronograph TimeWalker UTC
L’excellence par Glashütte Original
Cartier à l’hôtel Montana Paris
Richard Mille 50-02 ACJ Tourbillon
Montblanc connecte ses montres mécaniques

Découvrez

Tag Heuer en pointe à Courchevel
Richard Mille 4/4 : “Ce nom va marquer l’histoire de l’horlogerie”
Duomètre unique Travel time Jaeger-LeCoultre
Léo Messi
Piaget exclusif pour Dubail
Nouvelle Ambassadrice Frédérique Constant