De nouveaux caps pour la collection Geophysic

Créée en 1958 par Jaeger-LeCoultre en hommage à l’Année Géophysique Internationale, la première montre Geophysic reste le symbole du savoir-faire suisse par excellence. Dans cette lignée, la Manufacture de la Vallée de Joux lance en 2015 la collection Geophysic, soit plusieurs modèles combinant un fort contenu horloger à une esthétique classique et intemporelle. Cette ligne est aujourd’hui réinterprétée tout en confirmant ses qualités d’origine : générosité du boîtier, lisibilité optimale des fonctions, visibilité des aiguilles luminescentes, haute technicité du balancier Gyrolab…
Jaeger-LeCoultre introduit pour la première fois de son histoire un tourbillon volant dans une montre qui invite à lire simultanément le temps dans vingt-quatre villes du monde. Éditée en série limitée à 100 exemplaires, la montre Geophysic Tourbillon Universal Time atteste d’une formidable maîtrise horlogère, qui s’exprime à la fois en termes de confort d’utilisation et de manipulation.
Sur la Geophysic True Second et la Geophysic Universal Time, la nouveauté 2017 tient en un seul mot, interchangeabilité. Avec l’introduction d’un nouveau bracelet interchangeable, ces deux modèles se déclinent désormais en une version acier, résolument contemporaine, et une version cuir, à l’élégance racée.

Une manière très contemporaine d’envisager le temps
Un nouveau bracelet interchangeable en acie
r
Avec leur nouveau bracelet interchangeable en acier, les montres Geophysic True Second et Geophysic Universal Time affichent une allure différente, à la fois chic et décontractée. Composé de cinq maillons satinés et polis, ce nouveau bracelet, idéal pour aller dans l’eau, est d’une grande souplesse. Pour un porter aussi facile que contemporain, le réglage de sa boucle s’avère très ingénieux. On peut ainsi rallonger la longueur du bracelet jusqu’à cinq millimètres, de façon à libérer le poignet de manière aussi utile qu’agréable, notamment par période de forte chaleur. Grâce à un système de levier qui libère ses barrettes en un clin d’oeil, changer de bracelet devient désormais un jeu d’enfant. L’occasion de donner à sa montre un tout autre style, que l’on choisisse de la porter sur acier ou sur cuir.

Geophysic True Second
La mesure du temps à la seconde près

Respectant les codes de la Haute Horlogerie, la Geophysic True Second se décline en or rose et en acier. Son cadran grené à l’aspect texturé se distingue avec netteté, tout comme ses aiguilles et ses index parfaitement lisibles. Complice des grands voyageurs, cette montre se règle de façon naturelle et intuitive. Entièrement pilotée par la couronne, elle offre une facilité d’utilisation très appréciable.

D’une grande précision, la montre Geophysic True Second tire son nom de la « True Second », la Seconde Vraie – une complication rare sur un mouvement mécanique. L’aiguille des secondes se déplace en « battant la seconde », ce qui signifie qu’elle effectue littéralement un saut à chaque nouvelle seconde. Outre l’extrême précision de son mécanisme, cette fine aiguille participe pour une grande part à la personnalité affirmée de cette pièce.

Geophysic Universal Time
Le tour du monde en un seul regard

Elle nous séduit d’emblée par le bleu laqué de son cadran guilloché. Le regard est invité à plonger dans l’immensité des océans et des continents gravés à la finition soleillée. Autour de cet étonnant planisphère, les principales villes du monde se détachent en lettres rouges et bleues. Contrairement à la complexité de son contenu horloger, la Geophysic Universal Time offre une facilité insoupçonnée de réglage, qui s’effectue au moyen de la seule couronne et non d’un bouton poussoir. En voyage, il suffit de changer son heure à soi pour traverser les fuseaux horaires sans perdre de vue le temps universel.

À l’intérieur, se dissimule le calibre Jaeger-LeCoultre 772, un mouvement automatique doté du fameux Gyrolab. En réduisant de manière sensible les frottements avec l’air, ce balancier non circulaire garantit à cette pièce une précision hors pair. Intemporelle, elle se destine aux hommes habitués à voyager aux quatre coins du monde.

Geophysic Tourbillon Universal Time
Une invitation aux voyages… et à la précision

Pour la première fois, les maîtres-horlogers de Jaeger-LeCoultre associent un tourbillon volant aux heures universelles. Avec son boîtier de 43,5 mm en platine, la Geophysic Tourbillon Universal Time s’affirme sans doute comme la plus exclusive des pièces de la collection éponyme. Fascinante à plus d’un titre, cette pièce offre une facilité de lecture et de manipulation inédite.
Fidèle à son ingéniosité qui permet la création de mécanismes complexes se révélant d’une incroyable simplicité d’usage, la Manufacture suit ici les règles d’une tradition horlogère qui la caractérise. Dotée du nouveau calibre Jaeger-LeCoultre 948, la Geophysic Tourbillon Universal Time incarne cet esprit d’inventivité de façon à la fois unique et universelle. Sous le bombé de sa glace saphir, elle propose une vision du monde à 360 degrés…

Une rotation en 24 heures
Dans ce planisphère majestueux, le regard se laisse happer par le spectacle du tourbillon volant, qui semble flotter dans l’espace grâce à l’absence de pont retenant sa cage. Légèrement convexe, le profil du cadran rappelle la forme d’une mappemonde. Sur cet océan laqué d’un bleu intense, de petites spirales dessinent des vagues, amplifiant l’impression de relief et de profondeur que dégage la montre vue d’en haut. Dotés d’une finition satinée, les continents défilent sur le disque central tournant en 24 heures au rythme impulsé par le tourbillon volant. Dans ce paysage changeant au fil des heures, le tourbillon tourne à la fois sur lui-même et sur le cadran guilloché avec une remarquable régularité. L’oeil repère ensuite le roulement accéléré du balancier Gyrolabqui, outre son ressort spiral réalisé à la main dans les ateliers de la Manufacture, reprend la forme d’une ancre horlogère, symbole de Jaeger-LeCoultre.

Une facilité de lecture combinée à un réglage d’une étonnante simplicité
D’une lisibilité constante grâce à la matière luminescente qui constitue les points placés sur le réhaut du cadran ainsi que les aiguilles, la montre Geophysic Tourbillon Universal Time se règle aisément au moyen d’une seule couronne. En retournant la montre, les amateurs passionnés sauront reconnaître toute la richesse et l’ingéniosité de sa mécanique, à travers le fond saphir. Éclipsant rubis et vis bleuies, une masse oscillante en or massif laisse apparaître au coeur de sa demi-sphère les deux initiales caractéristiques de Jaeger-LeCoultre. Un signe distinctif pour un prodige horloger qui se distingue de face et de dos.

Collection Geophysic
Digne héritière d’un chronomètre d’une précision et d’une résistance absolues créé en 1958, la Geophysic reste un modèle légendaire que les maîtres-horlogers de Jaeger-LeCoultre se plaisent à réinventer de manière toujours plus audacieuse. Tout en incarnant les codes classiques d’une esthétique sobre et raffinée, cet instrument de mesure offre différents niveaux de lecture. À ces lectures multiples correspond la rigueur d’un contenu horloger unique.

Geophysic Tourbillon Universal Time

MOUVEMENT
•Mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 948
•28’800 alternances par heure
•48 heures de réserve de marche
•375 pièces
•42 rubis
•11.24 mm de hauteur
•Masse oscillante en or rose 22 carats
FONCTIONS
•Heures, minutes
•Tourbillon volant avec indication des secondes
•Heures universelles (24 fuseaux horaires)
•Indication de l’heure d’été
•Indication des 24h avec jour/nuit
•Réglage de l’heure par saut d’une heure dans le sens horaire ou anti-horaire
BOÎTIER
•Platine
•Diamètre : 43.5 mm
•Hauteur : 14.87 mm
•Etanchéité : 5 bar
•Fond saphir
CADRAN
•Forme convexe
•Guilloché bleu pour les océans
•Finition satinée pour les continents
•Points luminescents sur le réhaut
AIGUILLES
•Aiguilles glaives luminescentes
BRACELET
•Alligator bleu
•Boucle déployante en or blanc
LIMITATION
•Série limitée à 100 pièces
RÉFÉRENCE
•Q8126420

Geophysic True Second

MOUVEMENT
•Mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 770
•28 800 alternances par heure
•40 heures de réserve de marche
•275 pièces
•36 rubis
•6,57 mm de hauteur
•Masse oscillante en or rose 22 carats
FONCTIONS
•Heures, minutes
•Seconde vraie
•Date
•Réglage de l’heure par saut d’une heure dans le sens horaire ou anti-horaire
BOÎTIER
•Acier
•Diamètre : 39.6 mm
•Hauteur : 11,7 mm
•Etanchéité : 5 bar
•Fond saphir
CADRAN
•Argenté, grené, index en applique
•Points luminescents sur le réhaut
AIGUILLES
•Aiguilles glaives luminescentes
BRACELET
•Acier 5 maillons, poli et satiné
•Système d’interchangeabilité rapide
RÉFÉRENCE
•Q8018120

Geophysic Universal Time

MOUVEMENT
•Mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 772
•28 800 alternances par heure
•40 heures de réserve de marche
•274 pièces
•36 rubis
•7,13 mm de hauteur
•Masse oscillante en or rose 22 carats
FONCTIONS
•Heures, minutes
•Seconde vraie
•Heures universelles (24 fuseaux horaires)
•Indication de l’heure d’été
•Indication des 24h avec jour/nuit
•Réglage de l’heure par saut d’une heure dans le sens horaire ou anti-horaire
BOÎTIER
•Acier
•Diamètre : 41.6 mm
•Hauteur : 11,84 mm
•Etanchéité : 5 bar
•Fond saphir
CADRAN
•Bleu, laqué, index en applique
•Finition soleillée pour les continents
•Points luminescents sur le réhaut
AIGUILLES
•Aiguilles glaives luminescentes
BRACELET
•Acier 5 maillons, poli et satiné
•Système d’interchangeabilité rapide
RÉFÉRENCE

•Q8108120

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Montblanc Chronograph TimeWalker UTC
L’excellence par Glashütte Original
Cartier à l’hôtel Montana Paris
Richard Mille 50-02 ACJ Tourbillon
Montblanc connecte ses montres mécaniques

Découvrez

Andy Murray
Patek Philippe Chronographe à Quantième Perpétuel
Nicole Kidman
JAEGER-LECOULTRE Vente Unique chez Artcurial
L’excellence par Glashütte Original
Hamilton Thin-O-Matic Un design ultra plat porteur d’histoire