Chanel donne de l’allure au Temps

DEPUIS 1987, CHANEL DONNE DE L’ALLURE AU TEMPS
En 30 ans d’aventure horlogère, CHANEL aura abordé tous les métiers qui concourent à la Belle Horlogerie. Une Horlogerie conçue comme un objet de plaisir, ne cédant pour autant rien sur l’expertise technique et artisanale nécessaire à la création d’objets précieux, prêts à défier le temps.

En octobre 1987, lorsque CHANEL crée une montre, personne ne s’y attend.
Elle s’appelle Première.

Première : adjectif féminin singulier. Signifie celle qui précède les autres dans le temps, l’espace, le rang. Principale, supérieure.
Nom féminin singulier : ce qui est réalisé pour la première fois, celle qui est classée en tête.
En transport, la classe la plus confortable.
En Haute Couture, la Directrice d’atelier.
En Horlogerie, c’est la Première montre créée exclusivement pour les femmes par CHANEL, reprenant la forme du bouchon du flacon N°5 et celle de la place Vendôme. Contrairement à tout ce qui se fait alors, cette montre destinée aux femmes n’est pas une réduction de montre d’homme.

Incarnée par Inès de la Fressange, elle est à la fois un authentique garde-temps et un accessoire de mode. Elle assume tout. Et elle porte bien son nom.
La montre Première ouvre le premier chapitre de la grande histoire de la Maison et de l’Horlogerie.
Avec elle, CHANEL rend au temps toute sa place : une surface sans fin, sans cadran ni index. Une surface lisse et plane sur laquelle planent toutes les possibilités.
La montre devient alors véritable bijou, quintessence de la féminité et dépasse sa fonctionnalité.

Tout est dans cet art de la surprise et de l’émerveillement, cette envie inextinguible de créer. Les icônes de la Maison inspirent et deviennent garde temps : Perles, Camélia, Comètes, Matelassé, Ruban s’attachent au poignet et contribuent à renouveler sans cesse les codes horlogers féminins. Déjà, tout est dessiné, conçu, développé et fabriqué en interne. Pas de sous-traitance, pas de licence.

En 2000, nouvelle révolution. La J12.
En céramique noire, elle est la première icône Horlogère du 21ème siècle. Ce noir éclatant capturé dans la masse, résolument inaltérable, fait l’effet d’un choc lorsqu’il arrive place Vendôme. Un maillage seconde peau à la virilité assumée qui contrairement au métal s’ajuste naturellement à la température du corps. CHANEL fait de la céramique high-tech une matière précieuse, et du noir profond une couleur majeure de l’horlogerie.

En 2003, avec la création de la J12 blanche, CHANEL invente le blanc, immaculé, opalescent, et l’impose depuis plus de 10 ans comme une couleur incontournable de l’horlogerie. En multipliant les variations tout en respectant sa nature profonde, les séries éphémères et les éditions d’exception, aujourd’hui encore, CHANEL continue de réinterpréter cette icône horlogère jusqu’à proposer une version XS, excessivement féminine.
La J12 ne s’est pas contentée de révolutionner l’Horlogerie chez CHANEL. Elle a aussi initié un mouvement de fond dans l’Horlogerie en utilisant : le noir, le blanc et la céramique.

En 2005, la montre J12 Tourbillon ouvre ainsi un nouveau champ d’expertise et de création. Cinq ans, plus tard, CHANEL va encore plus loin avec la J12 Rétrograde Mystérieuse. D’une extrême complexité, le mouvement de la J12 Rétrograde Mystérieuse intronise CHANEL dans la très haute-horlogerie.
Chez CHANEL, la technique horlogère est au diapason du Studio de Création, jamais l’inverse. Tout est fait in-house dans le respect des traditions suisses qui s’adaptent aux ambitions créatives. Une montre CHANEL n’est jamais là où on l’attend. Elle calibre le temps, twiste les codes avec audace.

En 2012, à l’occasion de son 25ème anniversaire, la montre Première s’offre un tourbillon volant. Le temps CHANEL s’envole. CHANEL offre aux femmes l’opportunité d’entrer dans le monde des hautes complications mécaniques.
Des tourbillons de diamants stylisés en camélia ou en comète, des complications horlogères inédites. La technique étant au service de l’élan créatif, CHANEL n’a pas de limite. Les innovations s’enchaînent. CHANEL est récompensé pour la première fois par le Grand Prix d’Horlogerie de Genève dans la catégorie « Montre Dame » pour la montre Première Tourbillon Volant. Ce prix prestigieux récompense annuellement les meilleures créations et les acteurs les plus marquants de l’univers horloger.

La même année, les pièces rares de la collection Mademoiselle Privé, mille fois rêvées, font tourner les têtes et le temps. Des cadrans insensés, des mouvements raffinés, des techniques artisanales revisitées : broderies de fils d’or, marqueterie de nacre et diamants, technique de la glyptique, rien n’est impossible. Sous les doigts des plus grands artisans émailleurs, graveurs, ciseleurs, sertisseurs, cette collection écrit ainsi une nouvelle page de l’histoire créative de l’horlogerie de CHANEL et devient le territoire d’expression des savoir-faire d’excellence.

La montre Mademoiselle Privé Camélia Brodé, dont le cadran a été brodé en fils de soie de couleurs selon la technique de la « peinture à l’aiguille », a permis à CHANEL de remporter son deuxième Grand Prix d’Horlogerie de Genève en 2013 dans la catégorie « Métier d’Art ».

En 2015, la montre BOY∙FRIEND repense les codes androgynes de la féminité horlogère. Une montre à l’allure masculine totalement dédiée aux femmes. Encore inattendu. CHANEL présente en 2016 pour la première fois un bracelet en métal reprenant un motif Tweed pour la montre BOY∙FRIEND. Né d’un emmaillement de fils d’acier, ce bracelet révèle une prouesse technique pour rappeler la richesse du tissu.

En 2016, CHANEL signe son premier mouvement de Haute Horlogerie in-house le CALIBRE 1. Heure Sautante Minutes Rétrogrades et sa première montre conçue spécifiquement pour les hommes : la montre Monsieur de CHANEL.
Cette montre n’existait pas, elle a été imaginée. Son mouvement n’existait pas, il a été conçu pour l’animer. Son boîtier n’existait pas, il a été créé pour l’y accueillir. Ainsi vont les choses chez CHANEL, de l’envie naissent les outils. Du désir naît une création.

En 2017, CHANEL Horlogerie a trente ans. Trente ans seulement, et toujours la même envie d’aller plus loin, plus haut. La Maison signe son deuxième calibre in-house et interprète à nouveau la montre Première dans une version de Haute Horlogerie. D’un noir absolu, ce mouvement squelette unique en son genre incarne l’un des symboles de la Maison et la liberté du Studio de Création de la Maison.
Trente ans seulement et toujours la même envie de créer : pour la fin de l’année 2017, CHANEL lancera une nouvelle esthétique, un véritable code de reconnaissance à porter à son poignet.

En 2017, CHANEL Horlogerie a tout l’avenir devant elle. Et, depuis 1987, un très beau passé derrière elle. Une manufacture suisse, des brevets, des inventions. Des montres qui subliment le temps. Depuis 30 ans, CHANEL signe sa propre vision de l’Horlogerie et créé ainsi de nouveaux codes horlogers.
Des montres qui, année après année, écrivent l’allure du temps.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Gianluigi Buffon primé par les fans !
Pierce Brosnan et Peter Speake-Marin
Yasmin Le Bon
Chris Pine
Rebecca de Alba
LeBron James
Jim Jarmush
Sébastien Loeb

Découvrez

Tag Heuer en pointe à Courchevel
Richard Mille 4/4 : “Ce nom va marquer l’histoire de l’horlogerie”
Duomètre unique Travel time Jaeger-LeCoultre
Léo Messi
Piaget exclusif pour Dubail
Nouvelle Ambassadrice Frédérique Constant