Only Watch n°7

ONLY WATCH – la 7ème édition de la biennale de pièces uniques horlogères vendues au profit de la recherche sur la myopathie de Duchenne aura lieu le samedi 11 novembre 2017, à Genève

Avec plus de 25 millions d’euros récoltés depuis 2005, ONLY WATCH, sous le haut patronage de S.A.S. Le Prince de Monaco et à l’initiative de Luc Pettavino, Président de l’Association Monégasque contre les Myopathies, est l’événement caritatif horloger international de référence.
La vente aux enchères qui conclut cet élan altruiste se tiendra pour la deuxième fois consécutive à Genève. Au préalable, le Monaco Yacht Show accueillera, du 27 au 30 septembre 2017, en Principauté de Monaco, la première étape d’un tour du monde promotionnel de la collection, qui passera par l’Asie, le golfe Arabique, les Etats-Unis et l’Europe.

Only Watch réunit les groupes horlogers ainsi que les marques indépendantes qui expriment, au travers des déclinaisons de montres d’exception, leur créativité appliquée et leur ouverture de coeur en offrant le fruit de leur travail. En 2017, un accent particulier sera mis sur les expériences et collaborations uniques offertes par certaines marques en complément de leur montre (ambassadeurs sportifs, artistes, etc…)

Les sommes collectées seront entièrement reversées à la recherche scientifique et médicale sur les maladies neuromusculaires en général et la myopathie de Duchenne en particulier, grâce également à de nombreux et fidèles partenaires qui apportent gracieusement leur savoir-faire à Only Watch.
Sur cette 7ème édition, saluons l’arrivée de la prestigieuse maison de vente aux enchères Christie’s qui accompagnera le projet de son expertise mondialement reconnue dans plus de 80 spécialités dont les montres.

Myopathie de Duchenne (DMD)
Association Monégasque contre les Myopathies (AMM)

Une pathologie lourde qui entraine une dégénérescence des muscles de la motricité mais aussi peu à peu des muscles respiratoires, cardiaques et digestifs.
Le premier objectif de l’AMM a été de créer puis de consolider des liens forts entre différents laboratoires internationaux experts dans le domaine de la recherche sur DMD. En d’autres mots de transformer des concurrents, voire des rivaux, en collaborateurs au service d’une cause commune. C’est ainsi que sont nées les Tables Rondes de Monaco et le programme ICE (International Collaborative Effort for DMD) dont l’objet a été de faire un état des lieux sur les avancées de la recherche préclinique sur DMD et de soutenir leur translation vers la clinique humaine.

“A l’issue de cette première étape, deux stratégies thérapeutiques se sont imposées”, comme l’explique Luis Garcia, Directeur de recherche à l’Université de Versailles et directeur du LIA-BAHN au Centre Scientifique de Monaco : “La thérapie génique et les technologies de réparation de l’ARN messager* par des oligonucléotides antisens*, que nous avons décidé de soutenir plus particulièrement, sans pour autant exclure la possibilité d’accompagner au fil de l’eau des projets émergeants plus fondamentaux”.

En matière de réparation de l’ARN messager, l’AMM a fortement financé le développement d’une nouvelle classe de molécules antisens, les tricyclo-DNA, inventée par le Professeur Christian Leumann à l’Université de Berne. Le développement de cette nouvelle génération de médicament a engagé plusieurs laboratoires principalement en Suisse et en France, mais aussi en Suède et au Royaume-Uni ; les résultats des travaux précliniques, publiés dans la revue Nature Medicine, montrent l’effet spectaculaire du traitement chez la souris modèle de la maladie. Après plusieurs semaines de traitement, la protéine manquante est exprimée dans l’ensemble de la musculature et les fonctions ambulatoires, respiratoires et cardiaques sont restaurées. Ces travaux n’auraient pas été possibles sans la création de Synthena, une startup à l’université de Berne, seule entité capable de produire en quantité ces molécules encore non commercialisées.

Pour Luis Garcia « la prochaine étape clé sera la translation des travaux précliniques vers le patient à travers la mise en place d’essais cliniques pour les molécules dérivées des tricyclo-DNA. La démonstration de leur efficacité est d’ores et déjà acquise sur cellules de patients et dans différents modèles chez la souris. Il reste cependant encore à consolider certains aspects de sécurité, en particulier la relation « hôte-médicament » qui peut varier d’une espèce à l’autre. Pour cela, nous avons créé une nouvelle startup à l’Université de Versailles (SQY therapeutics) dotée des moyens de couvrir ces besoins en partenariat avec Synthena. Par ailleurs, avant d’entreprendre les études de toxicologies règlementaires, longues et couteuses, indispensables à la constitution des dossiers de demandes d’essais cliniques”, nous avons choisi d’affiner encore nos molécules afin de limiter autant que possible d’éventuels problèmes de toxicité chez l’homme. Cet effort n’a pas été vain et il nous a permis de concevoir une nouvelle molécule plus sûre et plus efficace ».

Toutes les recherches précitées sont financées à 100% par l’Association Monégasque contre les Myopathies, grâce à ONLY WATCH. Parallèlement à ces efforts, l’AMM maintient son appui aux recherches en thérapie génique du Professeur Robert Kotin, spécialiste mondialement reconnu dans le domaine de la production de vecteurs de gènes, et le LIA-BAHN (Laboratoire International Associé – Biologie Appliquée aux Handicaps Neuromusculaires) issu d’un partenariat entre l’Université de Versailles et le Centre Scientifique de Monaco.
L’ARNm, ou ARN messager, est une copie de l’ADN d’un gène. Il est transcrit dans le noyau, puis passe dans le cytoplasme où il est traduit en protéine.

Un oligonucléotide antisens est une petite séquence de type ADN ou ARN, généralement synthétisé en laboratoire, conçue pour s’associer (on parle d’hybridation) à un ARN messager naturel.
Tricyclo-DNA : analogue artificiel de l’ADN, conçu pour la synthèse d’oligonucléotides antisens (AON). Les AON-tricyclo-DNA présentent une affinité supérieure pour leurs cibles ARN, et ils résistent mieux aux enzymes dégradant les acides nucléiques.

Bio Express
Luc Pettavino

Président de l’Association Monégasque contre les Myopathies, Fondateur-Organisateur d’Only Watch
Ancien CEO & actionnaire du Monaco Yacht Show pendant près de deux décennies. Il a hissé le salon de grande plaisance au rang de leader mondial. La responsabilité sociétale de l’entreprise a toujours été au coeur de ses engagements (1er salon international à compenser son empreinte carbone, reversement de 50% des entrées payantes à une association caritative).
Co-fondateur de l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM), il oeuvre depuis 2001 à la recherche de solutions thérapeutiques sur la myopathie de Duchenne dont souffre son fils Paul âgé aujourd’hui de 20 ans. Il a créé différents concepts de ventes aux enchères thématiques afin de lever des fonds: Le Projet Joconde, Adam & Eve, Only One, Only Watch (et aussi Hermès Vintage & Rare Wines pour Mission Enfance). A ce jour, l’AMM a versé près de 25 millions d’Euros à la recherche scientifique et médicale internationale.
Le 6 décembre 2014, l’Université de Berne l’a distingué du titre de Docteur Honoris Causa pour son engagement dans le combat mené sur les maladies neuromusculaires.
Il a été élevé au grade de Chevalier dans l’Ordre de Saint-Charles par S.A.S. Le Prince Rainier III de Monaco en 2003 et au grade d’Officier dans l’Ordre de Saint-Charles par S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco en 2016.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Piaget s’associe pour la 6ème fois à Only Watch
Une pièce Chopard unique pour Only Watch 2015
10ème année de vente pour Artcurial
Laurent Ferrier prêt pour le Only Watch 2015
FP Journe au profit d’Action Innocence
Plus d’ 1million d’euro à une vente aux enchères.
Panerai Only chez Artcurial le 8/12
1,4 million € pour Artcurial à Monaco

Découvrez

Ouverture à Monaco, en partenariat entre Zegg & Cerlati et Rolex, de la première boutique entièrement consacrée à cette marque sur la Côte d’Azur.
Hautlence Destination : le raison du futur
Le mois horloger chez Bucherer
Une van Der Bauwede pour Pink
Le Salon HKTDC de Hong Kong ferme ses portes avec un nombre de visiteurs record
Richard Mille et les Voiles de Saint Barth : 8 au 13 avril 2013