Zenith marque partenaire de la Fondation de la Haute Horlogerie

Cette année 2017 aura été une année exceptionnelle pour la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH). Après l’adhésion de douze Maisons représentatives de la « nouvelle horlogerie », c’est au tour d’une manufacture traditionnelle de rejoindre le cercle de la FHH.

Zenith, dont la fondation remonte à 1865, toujours située dans ses bâtiments d’origine au Locle, canton de Neuchâtel, devient ainsi la 42ème marque partenaire de la Fondation. Au fil des ans, les Maisons ont ainsi été de plus en plus nombreuses à se fédérer autour de la FHH qui s’est donnée pour mission de faire connaître et promouvoir les valeurs de la Haute Horlogerie.

Créée en 2005, la FHH est entièrement dédiée à des activités d’information, de formation et

d’organisation d’événements à l’intention du grand public comme des professionnels de la branche. La Fondation a pu compter sur l’engagement d’un nombre croissant de marques partenaires qui ont reconnu dans les objectifs de la FHH un but commun à atteindre. Cette communauté d’esprit a ainsi permis de créer les synergies indispensables au développement d’une véritable culture de la Haute Horlogerie susceptible d’être diffusée, partagée et enseignée. Au fil des ans, la FHH s’est ainsi imposée comme un pôle de compétences en matière de création de contenus et d’expériences propres à cet univers de savoir, d’émotion et d’héritage.

En termes d’héritage, Zenith est très bien positionné avec son siècle et demi d’histoire. Dès ses origines, la Maison a eu pour objectif de produire les montres les plus précises et les plus fiables de son temps grâce à une nouvelle organisation du travail consistant à réunir sous un même toit l’ensemble des activités horlogères. Ce concept pionnier de manufacture lui a permis de produire au fil des décennies toute une série de montres et mouvements qui lui ont valu nombre de prix de chronométrie et une reconnaissance mondiale auprès des amateurs comme des aventuriers des temps modernes. Dans ce contexte, impossible de ne pas citer le fameux El Primero de 1969, premier mouvement chronographe automatique intégré à haute fréquence mesurant le 1/10e de seconde.

Si 2017 a été une grande année pour la FHH, tel a également été le cas de Zenith qui a magnifiquement renoué avec l’innovation. Avec un véritable esprit de start-up, la Maison a présenté dans un premier temps son modèle Defy El Primero 21, un chronographe à chaîne duale permettant le calcul du 1/100e de seconde. Dans la foulée, elle a aussi présenté une Defy Lab (Grand Prix d’horlogerie de Genève 2017, Catégorie Innovation) dotée d’un oscillateur monobloc révolutionnaire, d’une précision jamais atteinte par un calibre mécanique. Avec ces réalisations, Zenith démontre que la Haute Horlogerie reste un vaste champ de recherche et de découverte. Une approche à laquelle la FHH est particulièrement heureuse de s’associer en accueillant cette Maison séculaire et visionnaire parmi ses marques partenaires.

votre avis nous interesse

ça va vous intéresser

Deauville la Mondaine…
Swatch et Jeremy Jones pour POW
Jaeger-LeCoultre : son expo photo “L’art des coulisses”
Braquage chez Cartier à Paris
SPEEDOMETER PLONGE DANS LA MODE
Audemars-Piguet ne craint pas les montres connectées

Découvrez

Montres Journe SA rachête l’intégralité des “Cadraniers de Genève SA”
Lebron James
Bulgari en force aux Golden Globes
Gerald Genta nous a quitté le 17 août à 80 ans pour entrer au Panthéon horloger
CORUM à Top Marques 2011
Baume & Mercier – Classima & Clifton Automatique