SAINT HONORE “Tour Eiffel 1885″

La maison horlogère SAINT HONORE dévoile une nouvelle version de son emblématique montre “Tour Eiffel”, dotée d’une première mondiale : un bracelet en polyuréthane mélangé à de la poudre du métal de l’édifice parisien.

Baptisée “Tour Eiffel 1885″, en écho à l’année de fondation de SAINT HONORE, cette édition rend un hommage inédit à la tour Eiffel. Elle ajoute à sa lunette confectionnée à partir de l’acier de la “Dame de Fer” un bracelet intégrant lui aussi du métal provenant du célèbre monument. La nouvelle montre “Tour Eiffel 1885″ est en effet équipée d’un bracelet constitué d’un mélange de polyuréthane et de poudre d’acier de l’édifice. Grâce à un ingénieux processus, la matière obtenue présente, une fois refroidie, une séduisante et étonnante patine métallisée en surface. Fabriqué un à un selon une technique artisanale, aucun bracelet ne ressemble à un autre. Chacun d’eux est une pièce unique.

Côté pile, le relief du bracelet reprend le dessin des différents éléments de la structure de la tour Eiffel (arche, croisillons…). Côté face, il est orné des noms des soixante-douze savants que Gustave Eiffel a fait graver sur l’ouvrage monumental lors de sa construction pour l’Exposition Universelle de 1889. Il s’agit d’illustres scientifiques, ingénieurs et industriels qui ont honoré la France de 1789 à 1889 et dont on peut lire les noms en lettres d’or de 60 cm de haut sur la périphérie du premier étage.

Créée en 2015 pour le 130e anniversaire de SAINT HONORE, la Montre “Tour Eiffel” est la première – et la seule au monde – à présenter une lunette réalisée à partir de l’acier des poutrelles du célèbre monument. Une exclusivité mondiale à laquelle la maison horlogère française associe aujourd’hui celle d’un bracelet contenant des particules d’âme de la tour Eiffel.

Animé par un mouvement “trois aiguilles-date” automatique Swiss Made, le modèle “Tour Eiffel 1885″ est muni d’un boîtier en acier de 42 mm de diamètre et arbore, comme toutes les références de la collection, une décoration sculptée en croisillons. Directement inspirée de l’architecture de la “Grande Dame”, celle-ci distingue la lunette, la couronne, le cadran ajouré et la masse oscillante du mouvement, dont les rouages sont visibles au dos du boîtier à travers un fond transparent.

Sur le total des 1885 exemplaires de la montre « Tour Eiffel », cet opus numéro 3 sera édité à 324 exemplaires – clin d’œil à la hauteur de la Dame de fer – et offrira aux passionnés de belles mécaniques et d’innovations techniques une occasion unique de porter un morceau d’Histoire au poignet.

 

Montre TOUR EIFFEL 1885, caractéristiques techniques :

- Boîtier 42 mm en acier

- Lunette sculptée dans un élément de la tour Eiffel avec décor croisillons

- Cadran anthracite et noir reprenant l’architecture de la tour Eiffel

- Mouvement automatique Sellita SW 200

- Masse oscillante et couronne personnalisées

- Disque à date

- Verre saphir

- Étanchéité à 50 mètres

- Bracelet gris anthracite, constitué d’un mélange de polyuréthane et de poudre d’acier de l’édifice, sur boucle ardillon “Tour Eiffel”

- Série limitée à 324 exemplaires en acier

- Écrin collector

- Certificat d’authenticité signé par la Société d’Exploitation de la – Tour Eiffel (SETE)

- SWISS MADE

votre avis nous interesse

Découvrez

Montres Journe SA rachête l’intégralité des “Cadraniers de Genève SA”
Lebron James
Bulgari en force aux Golden Globes
Gerald Genta nous a quitté le 17 août à 80 ans pour entrer au Panthéon horloger
CORUM à Top Marques 2011
Baume & Mercier – Classima & Clifton Automatique