Ulysse Nardin présente l’Executive Skeleton Tourbillon Hyperspace

Lumière, caméra, action ! La montre Executive Skeleton Tourbillon Hyperspace Ulysse Nardin s’est posée à Cannes et compte bien révolutionner le tapis rouge. Ulysse Nardin et le Festival de Cannes s’associent pour allumer l’étincelle de l’art, de la beauté et de l’excellence. Un partenariat évident tant l’horlogerie et le cinéma ont de points communs : une débauche d’ingrédients, une équipe d’experts et une pluie d’innovations, réunis pour produire un résultat exceptionnel. À l’instar des monteurs et des acteurs qui jouent un rôle clé dans la réalisation d’un film, angleurs et peintres ont mis en commun leurs talents respectifs pour créer l’Executive Skeleton Tourbillon Hyperspace. Il n’existe aucune formule magique pour donner vie à l’art, mais quand les rouages s’enclenchent et que les lumières s’éteignent, la perfection se révèle et l’expérience devient… féerique.

Inspirée du Faucon Millenium piloté par Han Solo et Chewbacca, l’Hyperspace produit le même effet choc que le légendaire vaisseau spatial de Star Wars : dans un cas comme dans l’autre, c’est l’explosion. Ces deux sommités font passer la performance et l’esthétique à la vitesse lumière. Comment l’association d’un si grand nombre d’éléments différents peut-elle donner naissance à une œuvre d’art ? Mystère. Mais c’est dans ces détails que se niche la perfection. Ainsi, l’art de la peinture miniature, pratiqué depuis des années par Ulysse Nardin, donne lieu à un chef-d’œuvre qui ne peut être admiré qu’à l’aide d’un microscope. L’explosion de couleurs qui habille le rectangle de l’Executive est un motif multicolore dont il est impossible de percevoir toutes les nuances à l’œil nu. Réalisé à la main à l’aide d’un pinceau aussi fin qu’un cil, il crée habilement l’illusion de la vitesse. Les possibilités de mélange de couleurs sont infinies, limitées uniquement par l’imagination. Chaque pièce est aussi unique que celui qui la porte.

L’Executive Skeleton Tourbillon Hyperspace 2018 est un véritable tour de force. Ce n’est pas une mais plusieurs merveilles techniques, réunies en une montre.  Fidèle à la tradition du Festival de Cannes, où sont diffusés en avant-première des films révolutionnaires, elle fera ses premiers pas sur la Croisette. Dotées d’un boîtier de 45 mm en titane ultra-léger, d’un tourbillon volant en silicium et d’une réserve de marche de 7 jours, chaque montre possède sa propre personnalité. Leur design aérien s’articule autour de l’œuvre d’art centrale, entourée de grands chiffres romains, d’aiguilles épées et d’un pont rectangulaire. Ramené à l’essentiel, le mouvement de manufacture UN-171 a été dépouillé de chaque microgramme de mécanique superflue, preuve de la beauté du minimalisme. Il accueille un tourbillon volant « hyperspace », véritable bijou de maîtrise horlogère, que seuls les meilleurs artisans sont capables de façonner.  Sommet de savoir-faire horloger, l’Executive Skeleton Tourbillon nous encourage à rendre possible l’impossible pour enfin faire de nos rêves une réalité.

Executive Skeleton Tourbillon

Référence                                         1713-139LE/HYPERSPACE

Mouvement                                      Calibre UN-171

Fonctions                                          Mouvement squelette, pont rectangulaire surélevé
Roue d’échappement et spiral en silicium
23 rubis, 18 000 alt/h

Réserve de marche                         170 h environ

Diamètre                                           45 mm

Cadran                                              Peint à la main à l’aide d’un mélange unique de couleurs

Étanchéité                                         30 m

Fond                                                   Verre saphir

Verre                                                  Verre saphir traité antireflets

Bracelet                                             Bracelet en cuir noir, structure carbone

votre avis nous interesse

Découvrez

Début des régates demain pour les 194 voiliers de la Giraglia Rolex Cup
UN CHRONO AP ROYAL OAK MESSI AUX ENCHERES
Monaco Classic Week 2011 : triomphe de Mariquita
Top départ pour top Marques à Monaco
Une lune de jour comme de nuit
Jean-Claude Biver se lit aux éditions Eyrolles