A. Lange & Söhne présente la 1815 Tourbillon

Il y a quatre ans, A. Lange & Söhne associait pour la première fois l’arrêt secondes pour tourbillon et le mécanisme de mise à l’heure ZERO-RESET dans son modèle 1815 TOURBILLON. Ces mécanismes brevetés garantissent une marche et un réglage précis à la seconde près. Aujourd’hui, ce garde-temps d’exception est proposé dans une édition limitée à 100 exemplaires, ornée d’un cadran émaillé blanc.

Montre de tous les superlatifs, la 1815 TOURBILLON d’exception, limitée à 100 exemplaires, allie le respect de la tradition artisanale et la mécanique de précision moderne. Au premier abord, ce modèle au cadran émaillé blanc et aux lignes claires dégage une impression de simplicité et de fonctionnalité. Pourtant, à travers sa grande ouverture à 6 heures, elle dévoile déjà un peu de sa complexité : sous un pont orné d’un polissage spéculaire, le tourbillon une minute opère son mouvement. Mais ce tourbillon est bien plus qu’un simple dispositif servant à compenser la gravité. Les constructeurs de Lange ont logiquement poursuivi le développement de cette complication délicate, qu’ils ont complétée avec deux mécanismes brevetés. Le mécanisme de remise à zéro ZERO-RESET, présenté pour la première fois en 1997 avec la LANGEMATIK, associé au mécanisme d’arrêt secondes pour tourbillon, breveté en 2008, permet au garde-temps une marche et un réglage précis à la seconde près. La précision mécanique du calibre de manufacture L102.1 aux finitions minutieuses est parfaitement visible à travers le fond de boîte en verre saphir. Les décorations raffinées du mouvement sont sublimées par un contre-pivot en diamant, serti dans un chaton en or vissé, placé sur le pont des secondes gravé librement.

Le boîtier en platine de 39,5 millimètres de diamètre, marqué d’un numéro unique entre 1/100 et 100/100, constitue l’écrin idéal pour accueillir le cadran émaillé blanc superbement exécuté. Près de 30 étapes manuelles sont nécessaires pour fabriquer un exemplaire. La recherche de l’authenticité historique se ressent dans les détails, à l’instar de l’index de 12 heures, rouge, gravé et cuit séparément.

Des aiguilles en acier bleui, des chiffres arabes et une minuterie en chemin de fer parachèvent ce style classique, qui rappelle les montres de poche légendaires des XIXème et XXème siècles. La 1815 TOURBILLON est complétée par un bracelet en cuir d’alligator noir cousu main doté d’une boucle déployante en platine massif.

À propos de A. Lange & Söhne

En fondant sa manufacture en 1845, Ferdinand Adolph Lange, horloger établi à Dresde, pose les premiers jalons de l’horlogerie de précision saxonne. Ses montres de poche de qualité sont toujours très prisées par les collectionneurs du monde entier. Après la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise est expropriée, et le nom de A. Lange & Söhne tombe presque dans l’oubli. En 1990, Walter Lange, arrière-petit-fils de Ferdinand Adolph Lange, ose une nouvelle reprise des activités. Actuellement, seuls quelques milliers de montres-bracelets en or et en platine quittent les ateliers Lange chaque année. Elles sont exclusivement animées par des mouvements développés par la manufacture, artistement décorés et assemblés à la main. Avec 62 calibres issus de la manufacture, A. Lange & Söhne s’est assuré depuis 1994 une position de pointe dans le monde de l’horlogerie.

Parmi ses plus grands succès figurent des icônes de la marque, telles que la LANGE 1, avec la première grande date dans une montre-bracelet fabriquée en série, et la ZEITWERK, avec un cadran indiquant les heures et les minutes par chiffres sautants. Des complications exceptionnelles, comme la ZEITWERK RÉPÉTITION À MINUTES, le TOURBOGRAPH PERPÉTUEL « Pour le Mérite » ou le TRIPLE SPLIT incarnent l’aspiration de la manufacture à toujours porter son art riche d’une longue tradition vers de nouveaux sommets.

1815 TOURBILLON HANDWERKSKUNST Réf. 730.079F

Mouvement : Calibre L102.1 de manufacture Lange, remontage manuel, fabriqué selon les plus hauts critères de qualité Lange, décoré et assemblé à la main ; réglage de précision en cinq positions ; platines et ponts en maillechort non traité ; pont des secondes gravé à la main

Nombre de composants du mouvement : 262

Coussinets rubis : 20, dont un contre-pivot en diamant

Chatons en or vissés : 3

Échappement à ancre

Système oscillant : Balancier antichoc à vis ; spiral de balancier de qualité supérieure fabriqué par la manufacture, fréquence du balancier de 21 600 alternances par l’heure

Réserve de marche 72 heures après remontage complet

Fonctions : Heures et minutes, petite seconde ; tourbillon une minute avec arrêt secondes breveté et mécanisme de mise à l’heure breveté ZERO-RESET

Correcteurs : Couronne pour le remontage, la mise à l’heure et l’activation du mécanisme ZERO-RESET

Dimensions du boîtier : Diamètre : 39,5 millimètres ; épaisseur : 11,3 millimètres

Dimensions du mouvement : Diamètre : 32,6 millimètres ; épaisseur : 6,6 millimètres

Verre et fond : Verre saphir (dureté 9 sur l’échelle de Mohs)

Boîtier : Platine

Cadran : Cuivre, émail blanc

Aiguilles : Acier bleui

Bracelet : Bracelet en peau d’alligator cousu main, noir

Fermoir : Boucle déployante en platine

Édition 100 exemplaires

votre avis nous interesse

Découvrez

HANHART Primus Pilot
Recyclage de montres usagées avec Eco Tempo
SECULUS Masterline
ITW SIHH – Audemars Piguet
Cameron Diaz, nouvelle égérie de TAG Heuer à Baselworld
Bilan 5e édition BELLES MONTRES