Eberhard & Co. présente la Scafograf GMT “The Black Sheep”

  

Après le succès du Scafograf 300, présenté en 2016 et lauréat du « prix de la Montre Sport » au prestigieux Grand Prix d’Horlogerie de Genève, et suivi par la version GMT présentée l’année dernière, Eberhard & Co. rend le nom « Scafograf » encore plus exclusif et captivant, grâce à une édition limitée spéciale dont le nom renferme tout l’esprit « anticonformiste» du nouveau modèle : THE BLACK SHEEP.

Ce modèle est dédié aux personnes qui aiment affirmer leur personnalité, tout en restant fidèles à leurs valeurs avec cette détermination propre à ceux qui se savent différents par nature et cette pointe d’irrévérence qui fait tout leur charme. Désormais, être un « mouton noir » signifie avoir beaucoup de charisme et de caractère.

La montre automatique Scafograf GMT « The Black Sheep », entièrement noire, est fabriquée en 500 exemplaires, et possède une fonction d’affichage de trois fuseaux horaires. Le noir, couleur dominante de cette montre, est présent dans le boîtier en acier de 43 mm avec un revêtement DLC® qui donne à ce modèle un esprit encore plus sportif et résolu. Le cadran, la lunette tournante bidirectionnelle avec un insert en céramique ainsi les index luminescents sont également noirs. Cette montre possède un fond vissé et personnalisé sur lequel sont gravés un hémisphère stylisé avec des fuseaux horaires ainsi que le nom du modèle. La couleur orange de l’aiguille GMT et de l’inscription GMT sur le cadran ressort alors parfaitement.

Étanche jusqu’à 100 mètres, le Scafograf GMT « The Black Sheep » est doté d’un bracelet en caoutchouc noir ou orange, personnalisé avec l’écusson « E », l’emblème de la Maison Eberhard & Co. ou d’un bracelet Chassis® en acier avec un traitement DLC® et fermeture déployante Déclic® (brevetée).

Existe aussi sur bracelet caoutchouc noir ou acier DLC® noir.

votre avis nous interesse

Découvrez

HANHART Primus Pilot
Recyclage de montres usagées avec Eco Tempo
SECULUS Masterline
ITW SIHH – Audemars Piguet
Cameron Diaz, nouvelle égérie de TAG Heuer à Baselworld
Bilan 5e édition BELLES MONTRES